6 raisons d'adopter le potager surélevé avec des enfants | ICy déco

Parent Montessori : 6 Raisons d’adopter le potager surélevé

Dans la pédagogie Montessori, préparer un environnement adapté à l’enfant est une priorité. 

Cela passe bien évidemment par l’intérieur dans lequel vous vivez.
Mais si vous avez la chance d’avoir un jardin, c’est aussi une source inépuisable d’apprentissage pour votre enfant.

C’est comme cela que j’ai eu l’envie de créer un potager pour mon fils.
Pour autant je n’avais ni l’espace, ni le temps d’entretenir un grand potager tel que j’avais pu le connaitre chez les grands parents.
Et surtout, je ne suis pas vraiment une adepte des mains dans la terre et de tous les insectes qui fourmillent dans cet espace.

Mais bon, maintenant que nous avions un vrai jardin, je n’allais pas continuer à mettre les fraisiers en jardinières et les plants de tomates cerises en pot comme je le faisais sur mon balcon d’appartement.

J’ai ainsi trouvé la solution avec le potager surélevé.
Dans cet article, je vous propose donc de découvrir 6 raisons d’en adopter un chez vous.
Et en bonus, si vous voulez vous aussi en créer un comme le nôtre, je vous partage les étapes pas à pas de notre réalisation.

6 Raisons d'adopter le potager surélevé en tant que parent Montessori | ICy déco
Action Pin it

Les avantages du potager surélevé pour votre enfant

Quoi de mieux qu’un potager pour montrer à votre enfant qu’une tomate ne naît pas dans un supermarché mais qu’elle suit un processus de développement tout comme lui.

Pour autant, le potager surélevé a aussi bien d’autres atouts.

#1 - Découvrir la nature à portée de mains (mais pas des pieds)

Le potager surélevé s’adapte au besoin de rendre plus facilement accessible cette zone de culture.

Plus besoin de dire « NON » à votre enfant lorsqu’il tente de s’approcher trop près du potager, au risque de tout piétiner.
Voilà donc une nouvelle façon de favoriser la motricité libre de votre enfant.

En surélevant le potager, même seulement de quelques dizaines de centimètres, les plantes se retrouvent à l’abri de ses petits pieds maladroits. Mais à hauteur parfaite pour ses yeux et ses mains.

Il peut ainsi voir grandir les plantes au jour le jour, regarder les abeilles butiner les fleurs et récolter de ses petits doigts les fruits et légumes tout à sa portée.
Belle façon de découvrir la nature, vous ne trouvez pas?

#2 - Travailler la motricité fine avec douceur

Une plante est un être vivant délicat, qui demande d’être traitée avec des gestes doux.
En rendant le potager facilement accessible grâce à la surélévation, vous lui donnez une nouvelle opportunité de travailler sa motricité fine.

Car pas facile de devoir doser la bonne quantité d’eau avec l’arrosoir. De viser le bon endroit à arroser, au pied de la plante. De ratisser la terre sans abîmer les plantes alentours. De cueillir un fruit sans arracher tout un bout de la plante.

C’est tout autant d’expériences qui le pousse à adopter des gestes précis et lui apprenne l’importance de prendre soin de l’autre.

Et avec un bon kit de jardinier, aux dimensions adaptées à ses petites mains, il y prendra beaucoup de plaisir.

#3 - Cultiver la patience et la confiance en soi

Si vous avez un enfant qui ne tient pas en place et a des difficultés à se concentrer, le potager est un bel outil pour apprendre la patience.

En effet, la plante a besoin de temps pour croître. Entre la graine et l’apparition du fruit mature, plusieurs semaines voire mois peuvent s’écouler.
Or cela demande une attention régulière, sans que votre enfant ne puisse ressentir le bénéfice direct de la dégustation.
Ca peut être frustrant!

Alors surtout, s’il le cueille trop tôt, ne le disputez pas.
Montrez lui juste pourquoi mieux vaut attendre que le fruit soit mûr avant de le récolter
Par exemple, en goûtant une fraise verte et une fraise rouge, il y a fort à parier pour qu’il ne recommence pas la prochaine fois.

Ainsi, vous pourrez petit à petit le rendre complètement responsable de la cueillette. Or rien de mieux pour booster la confiance en soi de votre enfant.

#4 - Se sentir en sécurité dans un milieu ordonné

Vous savez sûrement à quel point l’enfant a besoin de vivre dans un milieu ordonné pour avoir des repères et se sentir en sécurité.
Le potager surélevé répond tout à fait à ce besoin.

En utilisant des bordures autour de votre potager surélevé, vous créez un cadre. La zone de culture est clairement délimitée de la zone de circulation.

Plus vous travaillerez l’esthétisme de la zone, plus vous verrez que votre enfant se sentira responsable de le garder beau.
N’hésitez donc pas à planter quelques fleurs, et mettre du paillage en surface.

Un potager surélevé riche d'apprentissage pour votre enfant

Les avantages du potager surélevé pour vous en tant que parent

Vous qui êtes parents, je suis persuadée que vous voulez donner le meilleur à vos enfants.
Mais le tout n’est pas de s’oublier en tant qu’adulte.

Voici donc quelques avantages du carré potager pour le parent que vous êtes.

#5 - Un potager qui demande peu d'espace pour de bons résultats

Nous n’avons pas tous le luxe d’avoir un grand terrain pour cultiver des dizaines de mètres carrés de fruits et légumes.
Mais avec le potager surélevé, pas besoin d’avoir une grande surface pour récolter de quoi se nourrir un peu.

L’avantage du potager surélevé est d’avoir un meilleur rendement que le potager classique.

La terre étant moins piétinée, elle est aérée de façon homogène ce qui facilite l’enracinement des légumes.
De plus, comme vous n’avez pas forcément besoin de laisser systématiquement une zone de passage entre les rangs, vous pouvez les serrer un peu plus. Ainsi, vous pouvez
augmenter le nombre de variétés

Par ailleurs, la terre contenue dans le « bac » est plus rapidement réchauffée que celle du sol. Cela profite à une durée de culture plus longue et donc à une récolte plus importante.

L’espace n’est donc plus un frein pour cultiver quelques fruits et légumes dans votre extérieur.

#6 - Un potager qui économise votre temps

En tant que parent, nous courons souvent dans tous les sens.
Jardiner peut être un vrai plaisir mais cela peut aussi devenir une tâche supplémentaire qui puise du temps et de l’énergie.

Le potager surélevé a cet avantage, comparé au potager classique, de nécessiter moins de temps d’entretien.
Vous n’avez, par exemple, besoin de retourner le sol en profondeur qu’une fois au début car le sol est mieux drainé.

Il vous sera aussi très simple de recouvrir l’ensemble de votre carré potager par du paillage.
En plus du côté esthétique, il a des propriétés limitant les mauvaises herbes et gardant l’humidité dans la terre.
Ainsi, moins besoin d’arracher les indésirables et d’arroser.

Enfin, avec le potager surélevé, jardiner ne sera plus (ou du moins beaucoup moins) synonyme de salissures.
Pas besoin d’aller acheter des bottes pour marcher dans la terre. Vous pouvez très bien mettre du gravier sur les pourtours de votre potager surélevé pour garder les pieds au sec.
Et côté vêtement, il est moins nécessaire de se pencher et s’accroupir. Les pantalons restent donc plus propres.

Si vous êtes convaincus que le potager surélevé est ce qu’il vous faut, voici en bonus, un tuto pas à pas pour passer à l’action.

Le potager surélevé DIY par ICy déco

L’avantage de créer soi même son propre potager surélevé est de pouvoir l’adapter parfaitement à ses besoins. En terme d’espace au sol, de hauteur, d’aspect esthétique et de budget.

Je vous présente comment nous avons réussi à créer le nôtre.
Grâce à ce TUTO, vous serez capables de créer un potager surélevé de 2m40 par 1m20 et de 28cm de haut.

Matériel nécessaire

Deux types de matériel sont à distinguer : celui de construction et celui de bricolage.

Matériaux de construction
– 6 lames de bois pour terrasse de longueur 2m40
– 1 tasseau 38x63mm, longueur 2m
– des vis à bois (lot de 50), longueur 40mm
– du terreau (à mélanger avec de la terre que nous avions récupérée suite à un chantier de construction)
– du paillage de chanvre (pour l’aspect à la fois déco et facilité d’entretien)

Matériel de bricolage
– une perceuse/visseuse
– une scie sauteuse (ou une scie manuelle à défaut, mais il vous faudra un peu plus d’huile de coude).
– une pelle
– une brouette

Passons désormais à la construction.

Réussir son potager surélevé Montessori friendly avec quelques morceaux de bois | ICy déco

Les étapes pas à pas pour monter votre potager surélevé

1. Préparation des matériaux

Le tasseau de bois va servir à assembler et consolider la structure.
Commencez-donc par découper 6 morceaux de 25cm.

Ensuite, passez à la préparation des largeurs de votre potager surélevé.
Sachant qu’il vous faut 4 lames de 1m20. Coupez une lame de 2m40 en 2 et répétez l’opération une fois.

2. Assemblage du potager surélevé

Pour donner de la hauteur à votre potager, commencez par positionner 2 à 2 chacune des plus longues lames de bois (cf photo 1).
Utilisez ensuite 3 morceaux de tasseaux, 1 à chaque extrémité* et 1 au centre, pour les assembler.
*Veillez à laisser aux extrémités de ces lames, l’épaisseur d’une lame de bois (pour insérer plus tard les lames perpendiculaires de 1m20, cf photo 2).

Passez ensuite à l’assemblage des 4 côtés de votre potager surélevé (voir photo 3 ci-dessous).

Préparer son matériel pour un potager surélevé | ICy déco

Photo 1 

Assemblage d'un potager surélevé | ICy déco

Photo 2 

Tuto montage potager surélevé Montessori friendly | ICy déco

Photo 3

3. Mise en place de votre potager surélevé

Maintenant que les 4 côtés de votre rectangle potager sont assemblés, il est temps de le déplacer sur la zone de culture.
Vous pouvez préalablement retourner la terre sur cette zone.

Ensuite, il vous faudra manier de la brouette et de la pelle pour remplir votre rectangle.
Avant de passer à vos plantations, n’hésitez pas à laisser passer quelques jours pour que la terre se tasse naturellement (surtout si il pleut). Puis, vous pourrez en rajouter pour faire affleurer la terre en haut du bac.

Bien positionner un potager surélevé à hauteur d'enfant | ICy déco

4. Mise en terre de vos plantes

Selon la période (et votre niveau en jardinage), vous pourrez choisir de semer des graines, préparer des semis à l’avance ou acheter directement des plants en jardinerie.

Voici 2 exemples de ce que vous pouvez planter dans un rectangle potager :
A/ 12 pieds de fraises, 1 pied de basilic, 1 pied de romarin, 2 pieds de poivrons et 5 salades
B/ 3 pieds de tomates, 1 pied de tomates cerise, 1 pied de courgette, 5 salades et des radis (les seuls semés en graines).

Pour le côté esthétique et économique que je vous ai évoqué précédemment, nous avons choisi de recouvrir chaque rectangle avec du paillage de chanvre (adapté à une culture Bio).

Maintenant, plus qu’à prendre soin de ce potager avant de profiter du fruit de votre travail.

2 rectangles potager surélevé DIY | ICy déco
Des radis en pleine croissance dans un potager surélevé Montessori friendly | ICy déco

Vous l’aurez compris, le potager surélevé est une solution idéale pour faire découvrir la nature à votre enfant.

Accessible, ordonné, esthétique et apaisant, il a tout des caractéristiques d’un environnement Montessori friendly.
Et en plus, en tant que Parent Montessori, il vous demande peu d’espace et peu d’entretien.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer?
Que vous utilisiez le tuto Bonus ou trouviez vous mêmes votre façon de faire, je suis sûre que toute votre famille sera conquise.
Surtout, amusez-vous et régalez-vous !

Cet article vous a plus et vous en voulez encore. Abonnez-vous gratuitement à la newsletter ICy déco.

A bientôt, Cyrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email