Une erreur courante dans la cuisine : l'absence de plan de préparation

10 erreurs à éviter pour aménager sa cuisine

La cuisine est une pièce centrale de notre habitat.
Plus qu’un endroit où nous préparons le repas, il est le cœur même de notre intérieur.

Christophe Gazel, directeur général de l’Institut de prospective et d’études de l’ameublement (IPEA) disait notamment que : – « La cuisine est désormais un lieu de partage, de transmission et de plaisir »
– « Elle est moins achetée dans une logique de style que dans une logique de rangement et ergonomie ».

Il est donc primordial de soigner l’aménagement de sa cuisine pour qu’elle soit agréable à vivre.
L’esthétisme n’est pas renié mais ce qui compte surtout c’est la fonctionnalité et l’accessibilité à chaque membre de la famille.

La configuration de la pièce (forme, dimensions, ouvertures) est la première contrainte qui impacte l’implantation des meubles. Pour autant, même avec une configuration idéale, une cuisine peut être totalement imparfaite si vous tombez dans certains pièges.
Or quand on en change en moyenne que tous les 23 ans en France, mieux vaut pas se tromper

D’ailleurs, en voyant la photo en haut de cet article, quel a été votre 1er ressenti?
Certes, la cuisine est lumineuse, plutôt conviviale mais il y a quelques erreurs d’aménagement qui entachent la fonctionnalité. Les avez-vous repérées?

Pour vous aider, voici une liste de 10 erreurs à éviter pour aménager votre cuisine.
Saurez-vous trouver celles qui correspondent à cette photo?

10 erreurs à éviter pour aménager sa cuisine | ICy déco
Action Pin it

Erreur 1 : Ne pas analyser son mode de vie

Cuisinez-vous beaucoup ?
Aimez-vous cuisiner à plusieurs ou seul(e) ?
Préférez-vous manger dans la cuisine ou dans une pièce attenante ?
Mangez-vous souvent en terrasse ? 

Autant de questions à se poser pour déterminer les besoins de circulation et d’espaces distincts nécessaires pour avoir une pièce confortable et fonctionnelle. Prenez donc le temps d’analyser votre mode de vie.

Erreur 2 : Négliger le losange d'activité

La plupart des cuisinistes parle du triangle d’activité considérant l’évier, la plaque de cuisson et le réfrigérateur comme les éléments centraux de la cuisine.
Or c’est une des erreurs principales lors de l’agencement d’une cuisine.

En effet, ce modèle oublie un espace primordial : le plan de préparation.
La zone où vous allez découper les aliments, mélanger des ingrédients, étaler votre pâte…

Un plan de préparation trop petit ou mal positionné vous donnera toujours la sensation de manquer d’espace dans votre cuisine.

C’est la raison pour laquelle je préfère utiliser le terme losange d’activité incluant le plan de préparation.
Dans la logique de la préparation d’un repas, celui-ci doit être situé entre l’évier et la plaque de cuisson.

Veillez donc à prévoir un espace le plus grand possible entre ces deux éléments (grand minimum 60 cm).
Vous éviterez ainsi de nombreux déplacements inutiles.

Et comme vous le verrez sur les différentes configurations proposées ci-dessous, évitez donc de mettre l’égouttoir au niveau de cette zone de préparation.

Implantation efficace pour une cuisine fonctionnelle : la configuration en i | ICy déco
Une cuisine au top avec la configuration parallèle | ICy déco
Une cuisine ouverte qui épouse les angles de la pièce grâce à la configuration en L | ICy déco
Une cuisine mixant circulation et espace repas avec la configuration en L avec péninsule | ICy déco
Cuisine ouverte, fonctionnelle et conviviale grâce à la configuration avec ilôt | ICy déco

Erreur 3 : Manquer de rangement

Entre la vaisselle, les ustensiles, les petits électroménagers et les aliments, il est important de définir une place pour chaque besoin.

Cela dépendra notamment de l’analyse que vous aurez menée en préambule.
Mais pensez bien à lister en détails tout ce que vous avez à ranger, cela vous évitera bien des erreurs dans votre cuisine.

Tenez compte aussi de votre sensibilité au rangement. Préférez vous avoir le grille pain à portée de mains sur le plan de travail ou voulez-vous le dissimulez dans un placard?

Erreur 4 : Accumuler des rangements de faible largeur

Nous sommes souvent tentés par le petit casier à bouteilles ou le meuble à épices car nous pensons que compartimenter donne un effet plus ordonné. 

Ce n’est certes pas complètement faux mais cela est au détriment de l’espace. Car plus vous accumulez des rangements de faible largeur, plus vous accumulez des épaisseurs de caissons. Et donc plus vous perdez en zone libre.

Privilégiez donc au maximum des meubles larges pour leur meilleur rapport fonctionnalité /prix.

Erreur 5 : Des meubles trop hauts ou trop bas

Une erreur classique dans un plan de cuisine est de réfléchir du point de vue de l’adulte qui cuisine.
Cette pièce étant un espace de partage en famille, si vous voulez que vos enfants apprécient d’y passer du temps avec vous, pensez à eux.

L’accessibilité aux différents ustensiles et produits doit être mûrement réfléchie, notamment en termes de fréquence d’utilisation et de dangerosité.

Une tour d’observation est un bon moyen pour que votre enfant puisse accéder à certaines zones difficiles mais le mieux est d’y penser dès le début.

Cuisine familiale accessible à chaque cohabitant

Image Daily Dream Decor trouvée sur Pinterest

Erreur 6 : Négliger le tri des déchets

Si vous n’êtes pas encore adeptes du système zéro déchet, vous avez sûrement remarqué à quel point nous jetons dans une cuisine. Entre épluchures, reste de repas, miettes, et surtout emballages, les poubelles se remplissent. 

Alors pour la planète, prévoyez suffisamment de bacs de tris, dans la cuisine ou à proximité directe dans une arrière cuisine par exemple.

Erreur 7 : Placer la poubelle principale sous l'évier

Pour continuer sur la gestion des déchets, la poubelle principale est souvent prévue sous l’évier.
C’est l’erreur la plus répandue en cuisine.

Or entre lavage des mains, des légumes ou de la vaisselle, sans compter les pâtes à égoutter, l’évier est un des endroits où nous passons le plus de temps en cuisine.
Et comme nous l’avons vu précédemment, la poubelle est également très sollicitée. 

Il n’est donc pas très judicieux d’avoir ces 2 fonctions au même endroit.
Dans la mesure du possible, privilégiez donc la zone sous le plan de préparation. Ou bien en bout de plan de travail, comme c’est le cas ci-dessous.

Bien trier ses déchets avec une cuisine optimisée

Image trouvée sur Pinterest

Des poubelles sous le plan de préparation pour une cuisine fonctionnelle

Image trouvée sur Pinterest

Erreur 8 : Manquer de prises

Entre l’électroménager indispensable et les petits électroménagers dépendant de votre besoin, les prises peuvent vite manquer.
Alors certes, il y a toujours la possibilité de mettre des multiprises mais celles-ci sont moins sécuritaires. 

Pensez donc à en prévoir à plusieurs endroits le long du plan de travail. Et ne négligez pas les prises intégrées dans le plan de travail. Elles trouveront particulièrement leur place si vous avez un plan en angle car cela permettra d’optimiser l’espace perdu des meubles d’angles.

Erreur 9 : Mal éclairer la pièce

Une pièce mal éclairée ne vous donnera pas envie d’y rester longtemps. Surtout si elle n’a pas de lumière naturelle.

La cuisine ayant plusieurs rôles, pensez à multiplier les sources lumineuses.
Prévoyez au moins :
– une lumière d’ambiance (plafonnier ou suspension)
– une lumière pour le plan de travail (sous forme de ruban LED ou rangée de spots, de sorte à éclairer de façon homogène tout le linéaire)
– une lumière pour la zone repas (plutôt suspension)

La couleur d’éclairage a aussi une grande importance.
Une teinte blanche sera plus adaptée pour le plan de travail.
Une teinte jaune, plus chaude, sera quant à elle appréciée pour les autres zones.

Erreur 10 : Avoir un style trop décalé

Pour clore cette listes des erreurs à éviter en cuisine, je voulais aborder un point plus déco que fonctionnel.

 Notre cuisine est de plus en plus ouverte sur le reste de l’espace de vie. Il faut donc travailler une cohérence de style dans votre décoration et éviter un style trop décalé. 

Dans l’idéal, utilisez 3 tons maximum : un pour les meubles (déclinaison ton clair et ton foncé possible), un pour le mur (ou 2 max pour plus d’originalité mais dans ce cas, il faut reprendre un ton existant) et un pour le sol et plan de travail (des horizontales similaires donneront de suite une unité). 

Concernant le plan de travail, il existe une exception si le sol et les meubles sont plutôt dans des teintes froides (carrelage gris et meubles blancs par exemple).
Dans ce cas, un plan de travail bois apportera de la chaleur.

Image Côté Maison trouvée sur Pinterest

Une cuisine épurée accueillante

Image Homelisty trouvée sur Pinterest

Une cuisine déco et ultra fonctionnelle en double i

Image Le Journal de la maison trouvée sur Pinterest

Maintenant que vous connaissez les 10 erreurs à éviter dans votre cuisine, revoyons notre photo du début.

Sans connaître les habitants qui utilisent cette cuisine, il y a sans aucun doute les erreurs suivantes :
absence de plan de préparation entre l’évier et la plaque de cuisson. L’égouttoir aurait dû être mis dans l’angle.
plan de travail limité. Le pied de soutien des étagères gêne fortement si la personne veut cuisiner à cet endroit.
–  trop meubles à portes battantes. Au moins un grand casserolier aurait été préférable
pas d’éclairage spécifique pour le plan de travail. En soirée, la personne qui fera la vaisselle créera une ombre au dessus du bac.

Une erreur courante dans la cuisine : l'absence de plan de préparation

Conclusion

Vous êtes désormais armés pour adapter au mieux votre cuisine à votre intérieur et à vos besoins en évitant des erreurs classiques.

Il est vrai que nous n’en changeons pas tous les jours. Car comme évoqué en intro, la durée de vie moyenne d’une cuisine en France a même été estimée à 23 ans (beaucoup plus que nos voisins européens) !
Cependant,
certaines choses peuvent être facilement retravaillées : couleur de lumière, gestion des déchets et couleur des murs.

Surtout, prenez le temps d’analyser vos besoins. Vous vous rendrez peut être compte que le rapport coût/bénéfices de changement d’une cuisine est parfois à l’avantage d’un renouveau.

Bonne réflexion et si vous avez besoin d’être accompagnés, n’hésitez pas à me contacter pour repenser, ensemble, l’aménagement de votre cuisine idéale.

A bientôt, Cyrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow by Email